La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Signification de la bague de fiançaillesSignification de la bague de fiançaillesSIGNIFICATION DE LA BAGUE DE FIANCAILLES

 


Boucles d'oreilles disponibles en  magasin ous sur notre Boutique en lligne

Très féminin...Collier de style grecque en or 10 k et czTrès féminin...Collier de style grecque en or 10 k et cz

L'or

L’or est un élément chimique de symbole Au , du latin aurum qui a donné l’adjectif aurifère.

Son numéro atomique est 79, avec une densité de 19,4, soit plus de deux fois plus lourd que l’argent ou le plomb. Il est le plus lourd des métaux communs.


Il s'agit d'un métal précieux très recherché et apprécié sous forme de parures ou de pièces de monnaie depuis l'aube des temps historiques. Ce métal se présente naturellement sous forme de filons, d'inclusions dans les roches ultrabasiques, de pépites ou de paillettes, et de dépôts alluvionnaires résultant de l'érosion fluviale des roches mères. L'or pur est un métal noble, le plus malléable et ductile des métaux connus, à la fois dense et tendre. C'est un métal jaune brillant qui ne s'oxyde ni à l'air ni dans l'eau : le fait qu'il préserve son éclat, perçu comme esthétique par toutes les cultures humaines, lui confère l'essentiel de sa valeur.


L'or a servi d'étalon monétaire exclusif (l'étalon-or), d'abord au Royaume-Uni puis dans le monde entier après l'abandon du bimétallisme or-argent dans les années 1870. La guerre de 1914 met fin à ce système qui ne pourra jamais être remis en place. Avec les accords de Bretton Woods, en 1944, c'est un étalon de change or (Gold Exchange Standard) qui est mis en place. Le dollar est défini en un certain poids d'or et les autres monnaies en dollar. En 1971, les États-Unis suspendirent la convertibilité du dollar en or et en 1976, les accords de la Jamaïque entre les pays du FMI démonétisent l'or qui dès lors n'a plus de rôle monétaire officiel.


L'or est néanmoins resté à titre de précaution dans les réserves des principales banques centrales. La plus grande réserve mondiale d'or monétaire se trouve aux États-Unis, il s'agit de la réserve fédérale de New York (Federal Reserve Bank of New York), pourtant moins célèbre que celle de Fort Knox, dans le Kentucky.
En 1995, les réserves d'or dans les banques du monde entier se montaient à environ 910 millions d'onces ce qui représente un cube proche de 12 mètres d'arête.
L'or conserve un rôle économique qui n'est pas négligeable. Il est coté dans les principales bourses occidentales, New York, Londres, Tokyo. Les transactions qui s'opèrent sur cette valeur, notamment en temps de crise, sont considérées comme un baromètre économique important.
L'or conserve, en outre, ses fonctions artistiques dans les médailles, les bijoux, la dorure, tout en développant un rôle technique dans de nombreuses productions, notamment les produits électroniques.

La pureté de l’or

L’or de joaillerie, est mélangé à un ou plusieurs autres métaux pour augmenter sa rigidité, peut présenter des teintes blanches (or blanc) ou rouges (or rouge) selon le type d’alliage qui le constitue (argent, cuivre). La couleur de base du métal pur est le jaune à reflets complexes que l’on connaît naturellement comme doré dans la langue française.
L’or pur (sans alliage) a été utilisé dans certains bijoux asiatiques, qui ont donc la particularité d’être déformables, ce qui les limitent à des formes simples : bracelets en torsades par exemple, contrairement au carat (Ct) qui est une unité de masse utilisée pour les gemmes, le carat (symbole K), indique la partie d’or pur dans un bijou.
L’or pur à 100% n’existe pas.
L'affinerie d'or de la Monnaie royale canadienne (anglais : Royal Canadian Mint) a été la première au monde à purifier de l'or à 99,9 % pur en 1979, pour ensuite monter la norme à 99,99 % en 1982. Finalement, depuis 1997, il est maintenant possible de purifier l'or jusqu'à un degré de pureté appelé « 5-9 » : 99,999 % pur. À ce jour, la Monnaie royale canadienne est le seul établissement au monde capable de produire de l'or 5-9. Afin de célébrer cet accomplissement, elle a aussi créé la plus grosse pièce au monde, la pièce d'un million de dollars, fabriquée entièrement d'or 5-9.

 

L’or de joaillerie

C’est-à-dire mélangé à un ou plusieurs autres métaux pour augmenter sa rigidité, peut présenter des teintes blanches (or blanc) ou roses (or rose) selon le type d'alliage qui le constitue (argent, cuivre). Le standard des proportions varie d'un pays à l'autre.
Pour de l'or 18 carats l’or jaune est en principe constitué de 75 % d'or, de 12,5 % d'argent et de 12,5 % de cuivre ;
L’or rose est normalement composé de 75 % d'or, de 20 % de cuivre et de 5 % d'argent ;
L’or gris comporte habituellement 75 % d'or, de l'argent, du cuivre et parfois du palladium;
L'or blanc de joaillerie est un terme souvent utilisé pour parler de l'or gris.
En France et en Europe, le nickel (qui entrait autrefois dans sa composition) est maintenant interdit, car source d'allergies. L'or blanc est donc recouvert d'une fine couche de rhodium (or « rhodié »), qui disparaît avec le temps, redonnant une couleur gris-jaune à l'or (il est en général possible de faire un nouveau bain de rhodium chez un bijoutier).


L'or bleu est un alliage d'or et de fer. Un traitement thermique oxyde les molécules de fer à la surface du métal et lui donne sa couleur azur.