La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Signification de la bague de fiançaillesSignification de la bague de fiançaillesSIGNIFICATION DE LA BAGUE DE FIANCAILLES

Disponible en magasin ou sur notre Boutique en ligne

 


Boucles d'oreilles disponibles en  magasin ous sur notre Boutique en lligne

Sobres, discrètes et élégantes…

La nature et ses mystères

Pendant des millénaires, l’humanité a tenté de percer les mystères de la perle, la source de son éclat, de sa pureté et de sa richesse.Aujourd’hui, même si l’on comprend bien le processus de la naissance d’une perle, le mystère est toujours présent car c’est la nature qui régit tout.


Les perles fines se forment de façon naturelle lorsqu’un corps étranger se glisse dans une huître et qu’il y est retenu. Pour se défendre contre une intrusion, l’huître secrète de la nacre, une substance cristalline qui enveloppe le corps étranger. Elle produit ainsi des milliers de couches de nacre jusqu’à ce que la perle soit parfaitement formée.


En 1907, le Japonais T. Nishikawa découvrit qu’il pouvait reproduire cette opération naturelle et obtenir une perle ronde en introduisant dans l’huître une petite bille de nacre recouverte d’une parcelle de membrane provenant d’une autre huître. C’est ainsi que naquit la première perle ronde de culture.
Splendeur et richesse de la perle

PERLE DE CULTURE…

Lumineuse, irisée, envoûtante, depuis la nuit des temps, les reflets mystérieux et envoûtants de la perle en font l'un des bijoux les plus convoités.


Sa beauté et sa perfection font presque oublier sont histoire. Qui se souvient que pendant environ trois ans, près de 100 techniciens ont contribué à sa naissance, qu’il a fallu 25 huitres avant de trouver la perle recherchée, que celle-ci a dû braver les marées rouges, les tempêtes et les typhons des mers orientales pour parvenir jusqu’à vous…telle une merveilleuse œuvre d’art.


Cette grande rareté alliée à sa beauté qui donne à la perle de culture son caractère si précieux lui vaut une place privilégiée parmi vos parures les plus somptueuses.


Prenez votre temps pour choisir vos perles : Elles méritent cette attention et vous la méritez aussi. Le lustre, la couleur, la taille, la forme et la surface sont des critères importants lors du choix de vos perles.

Le lustre


Les plus importantes qualités d'une perle sont la beauté de son lustre, le reflet irisé de la lumière sur la nacre, la surface de la perle. Dans des conditions idéales, plus une perle reste longtemps dans l’océan, plus la nacre est épaisse et plus ses reflets sont précis.

Pour évaluer le lustre d’une perle, imaginez que da surface rst un miroir et examinez l’image qu’elle renvoie. Plus cette image est nette et claire, plus le lustre est important. Une perle dont le reflet est flou possède un lustre ordinaire et devrait normalement se vendre moins cher.


Pour avoir plus de valeur, toutes les perles d’un même collier doivent avoir un lustre, une forme et une couleur aussi proche que possible.

La couleur


La couleur d’une perle est constituée de deux éléments : la couleur de base et une teinte ou nuance d’un ton différent. La désignation « blanc rosé », par exemple, décrit une perle de couleur blanche avec une nuance de rose.


Les perles existent en une variété de couleurs et nuances (habituellement blanc, rose, crème, jaune verdâtre et gris argent). En Amérique de Nord et en Europe, les couleurs les plus recherchées et les plus chères sont le blanc rosé et l’argent rosé suivis du crème rosé.

Taille, forme et surface


La taille : A catégories égales, plus la perle est grosse, plus grande est sa valeur. La taille d’une perle, c’est son diamètre mesuré en millimètres. Les huitres Akoya peuvent produire des perles d’un diamètre de 10 mm.


La forme : La perle idéale, et la plus chère, est parfaitement sphérique. Les perles qui ne sont pas tout à fait rondes sont appelées semi-rondes. Celles de forme légèrement irrégulières sont appelées semi-baroques. Les perles de forme vraiment irrégulière sont appelées baroques.


La surface : La surface d’une perle de qualité devrait être lisse, uniforme et sans imperfections. Les petites marques de surface font partie de la texture naturelle de la perle ; elles garantissent sont authenticité et n’enlèvent rien à sa beauté. En revanche, des marques et des irrégularités prononcées abaissent la valeur de la perle.


Les variétés de perles produites par l’huître


Les perles cultivées dans les mers du Sud sont de plus grosses perles (9 à 18 mm) aux nuances argentées.
Les Keshi sont de minuscules perles formées naturellement, sous-produits du procédé de culture.
Les Mabé sont de grosses perles hémisphériques (9 à 20 mm) cultivées contre la coquille d’une huître, puis assemblées avec un revers plat.
Les perles naturelles ouorientales sont le résultat du processus accidentel.